Vous êtes ici : Accueil > Nos projets > Des collégiens et des écoliers se mobilisent pour le Bénin > Consignes et contraintes pour la réalisation des nouveaux matériels (...)
Publié : 1er février 2016

Consignes et contraintes pour la réalisation des nouveaux matériels éducatifs

Priorité aux classes maternelles !

Remarque préalable :
Les écoles béninoises sont très peu équipées en matériel didactique car les cours se dispensent généralement ex cathedra, c’est à dire de manière frontale et théorique.
Par rapport à cette culture scolaire, il s’en suit que la formulation de jeu éducatif peut être perçue de façon ambiguë car au Bénin, bien entendu, on ne va pas à l’école pour s’amuser ! ! !
Pour cette raison, on parlera le plus souvent de création de "matériel éducatif" ou de "valisette d’exercices".

Roland découvre à Sainte Félicité, en juillet 2013, le grand intérêt de la création et de l’usinage de lettres et de dessins avec la machine à commande numérique offerte par l’ESPE (IUFM de Haute Normandie). http://abar-benin.com/spip.php?article55

Roland Sah est maintenant en poste au nord du Bénin. Il est directeur d’une école maternelle et depuis qu’il a réceptionné une série de boîtes cet été, il a pu formuler précisément ses besoins en matériel.
http://abar-benin.com/spip.php?article178

Comme il le précise dans la vidéo (lien ci-dessus), Roland souhaite aborder, avec ses élèves, le thème des couleurs, des formes géométriques. Au téléphone, il a également précisé que tout ce qui permettrait de découvrir le domaine des nombres, le calcul et même la lecture pour des classes de niveau CP serait parfait  !

Roland devient un contact essentiel, l’intermédiaire privilégié entre ses propres classes, ses collègues béninois de la région de Natitingou et les élèves concepteurs, collégiens et écoliers français.
Les besoins identifiés permettront également de créer des matériels éducatifs pour les écoles d’Alédjo avec qui le contact est étroitement maintenu.

Classe maternelle à Alédjo



Une vue de la classe permet tout de suite de préciser que le matériel éducatif à concevoir devra être essentiellement collectif.
Il devra donc être d’une taille suffisante pour être visible par tous les élèves et permettre diverses interactions.

Mais qui dit grande taille dit encombrement et poids importants, 2 problèmes majeurs pour les futurs envois par avion !
L’idée a donc été de réaliser des panneaux en tissu de grande taille, plus faciles à "caser" dans une valise et sur lesquels pourront se positionner, avec du velcro, toutes sortes de cartes comme précédemment.


Deux types de panneaux ont été définis et une série sera réalisée par le chantier d’insertion ICIAD où Claudie Van Muylder, adhérente de l’association ABAR est également administratrice :
http://bricabrac76.canalblog.com/archives/2012/03/01/23651707.html


Les élèves de Segpa d’Auffay vont également fabriquer ces mêmes panneaux et peut être d’autres avec formes et tailles différentes si une commande précise leur est passée.

Deux prototypes en plastique (akilux) ont été présentés aux élèves avec quelques exemples de cartes :


3 bandes de velcro sont cousues sur le second panneau sur toute sa longueur, ce qui permet de positionner diverses plaques bien jointives, comme ici avec les lettres.

Pour trouver des idées sur les exercices de logique entre autres, revoir la page de conseils pour la réalisation de "jeux" pour l’école maternelle.
http://abar-benin.com/spip.php?article127