Vous êtes ici : Accueil > Nos projets > Des collégiens et des écoliers se mobilisent pour le Bénin > Rencontre avec les deux classes de CE1 de l’école André Malraux de Saint Aubin (...)
Publié : 23 juin 2015

Rencontre avec les deux classes de CE1 de l’école André Malraux de Saint Aubin lès Elbeuf

Projets de jeux éducatifs et présentation de scènes de vie au Bénin

Vendredi 12 juin après midi, les élèves de Christine Mat-Ott et de Catherine Manchon-Divay se sont réunis dans la salle d’informatique pour parler de leur projet de réalisation de jeux éducatifs et découvrir certaines scènes de vie au Bénin :

Les élèves ont été particulièrement attentifs et intéressés par les différentes vidéos qui montraient des écoliers béninois dans leur classe, au moment d’une forte pluie où il devient impossible de travailler ou encore en fin de semaine où tous les élèves, regroupés dans la cour, chantent l’hymne national pendant la descente du drapeau.
Ils ont posé de très nombreuses questions et ont montré qu’ils avaient bien retenu tous les échanges réalisés en classe précédemment.
Une autre vidéo leur a montré comment on vit à Ganvié, la cité lacustre où tous les déplacements se réalisent en pirogue.
On s’est demandé quel âge pouvait bien avoir ce garçon qui naviguait tout seul dans sa grande pirogue, 5 ans ? 6 ans ?

Les élèves des 2 classes ont parlé ensuite de leurs projets de réalisation de jeux éducatifs, jeux pour la classe et jeux à envoyer au Bénin réalisés conjointement avec des élèves de 3ème du collège Arthur Rimbaud.
Les jeux ci-dessous ont été réalisés en classe et seront utilisés dans l’école et même avec les parents !

Ce premier jeu inspiré du mistigri a été complètement imaginé par les élèves en constituant des paires avec une photo et le nom de l’insecte correspondant.
Il a fallu ensuite écrire une règle évidemment, ce qui a permis de réaliser un travail important en français.
Ce travail d’écriture avait, bien évidemment, beaucoup de sens pour les élèves, pour tous les élèves, ce qui montre toute la richesse de ce type de travail inter-disciplinaire.
Pas question, en effet, d’avoir une règle du jeu mal écrite ou incompréhensible.

Toujours avec le thème des insectes, un autre type de jeu, inspiré du jeu de l’oie, a été imaginé par les élèves